Publicités trompeuses – Les entreprises peuvent-elles nous piéger sans conséquences?

//Publicités trompeuses – Les entreprises peuvent-elles nous piéger sans conséquences?

Publicités trompeuses – Les entreprises peuvent-elles nous piéger sans conséquences?

Introduction :

Toute entreprise cherche à attirer ses consommateurs par des slogans accrocheurs et des prix intéressants. Toutefois, les entreprises ne peuvent se permettre d’annoncer des publicités trompeuses et de faire des fausses déclarations.

Faits :

La compagnie Bric-A-Bras Inc. est une entreprise qui vend des produits d’électroménager. Elle a lancé un nouveau slogan qui a fait fureur aux yeux des commerçants, « Acheter et payer après, SANS frais additionnel ».  Leur slogan a comme unique clause l’obligation de payer le bien à l’intérieur d’un délai de 3 ans.  Pourtant, il charge 25 $ à leur client comme frais annuel à leur insu. Leur publicité a monté leur chiffre d’affaires de million de dollars, l’entreprise a aussi investi 5 000 000$ sur des annonces à la télé, sur internet, par la poste, etc. Crédita est une compagnie de crédit pour plusieurs consommateurs et porte plainte contre la méthode sournoise employée par Bric-A-Bras Inc.

Arguments :

Crédita soutient que tous les membres à qui se font facturer des frais d’adhésion annuels de 25 $ se trouvent victimes d’une publicité fausse et trompeuse de Bric-A-Bras parce qu’elle ne mentionne jamais dans la publicité diffusée, la possibilité qu’on facture de tels frais.

Conséquences :

La loi prévoit qu’aucun commerçant, fabricant ou publicitaire ne peut, par quels que moyens que ce soit, faire une représentation fausse ou trompeuse ni passer sous silence un fait important à un consommateur.

 

By | 2018-05-28T19:16:08+00:00 mai 23rd, 2018|PROTECTION DU CONSOMMATEUR|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment